TUEUR EN SERIE : Henri Désiré Landru

TUEUR EN SERIE : Henri Désiré Landru

 Alors que la France pleure ses hommes partis au front durant la Première Guerre mondiale, deux veuves répondent à une petite annonce…ainsi commence une étrange histoire de disparitions qui va se transformer en une des plus célèbres affaires judiciaires du pays… il y a plus 100 ans déjà !

En mars 1918, le maire de Gambais, un petit village de la banlieue de Paris, reçoit une drôle de lettre d’une dame qui se plaint de ne plus avoir de nouvelles de sa soeur Celestine Buisson. Celle-ci est censée résider au chez un certain Monsieur Frémyet, dans une grande et belle maison située à l’écart du village. Or, le nom de ce monsieur est inconnu à Gambais où tout le monde se connait. Par contre, la maison décrite dans la lettre, Monsieur le maire la connait très bien : c’est celle de Monsieur Tric ! Intrigué, Monsieur le maire se souvient pourtant d’avoir reçu une lettre similaire où on lui demande des nouvelles d’une certaine Madame Anne Collombe ; soit-disant établie, elle aussi, à Gambais avec un certain Monsieur Dupont. Bizarre !

.

ASSASSINÉE : Françoise Desnoue

ASSASSINÉE : Françoise Desnoue

Nous allons évoquer aujourd’hui une affaire de féminicide : un homme qui tue sa femme et s’empare de son argent. Une affaire qui fait écho au phénomène actuel du mouvement social contre les violences faites aux femmes…

.

ASSASSINÉ : Christophe Sion

ASSASSINÉ : Christophe Sion

L’affaire que nous allons aborder cette fois-ci traite d’un phénomène de société : ces nouvelles agences matrimoniales qui proposent une mise en relation entre hommes «occidentaux aisés» et jeunes femmes russes belles et obéissantes. Des unions de rêve qui peuvent parfois virer au cauchemar ou même aboutir à un drame à l’image de celui que nous allons évoquer, aujourd’hui.

L’affaire débute en 2008, le jour où Monsieur Christophe Sion, homme de 46 ans, maladroit avec les femmes dans la vraie-vie, décide de faire des recherches via internet pour trouver l’amour. Il fait la connaissance de Dina Sysoeva sur un site de rencontres. Christophe est séduit par les photos de la jeune russe de 30 ans. Il entre en communication avec elle et passe des heures à lui parler par l’intermédiaire de la vidéoconférence. De fil en aiguille, il en tombe amoureux. Dina est jolie, sincère et a un vrai sens de l’écoute qu’il apprécie beaucoup. Sans nul doute, c’est elle la partenaire qu’il cherche depuis des années. Ayant hérité de ses parents, Christophe a habilement fructifier son argent en bourse. Persévérant et rigoureux, il est devenu riche de plusieurs millions d’euros. Il souhaite maintenant fonder un foyer. Christophe se projette de plus en plus, il ne pense plus qu’à Dina et son avenir avec elle.

.

MEURTRIER : O.J. Simpson

MEURTRIER : O.J. Simpson

Nous allons aborder aujourd’hui, l’affaire d’OJ Simpson, le célèbre athlète, accusé d’avoir poignardé et égorgé son ex-femme et son amant en 1995 à Los Angeles. OJ a bénéficié d’un acquittement après un incroyable procès qualifié du « procès du siècle » retransmis en direct par la télévision, tenant en haleine plus de 100 millions de téléspectateurs. Oui il y a eu acquittement mais OJ Simpson la célébrité adulée fut déchue. Il passera quand même 9 ans de sa vie derrière les barreaux, mais pas pour meurtre ,pour vol à main armée en 2007 ! Un destin tragique qui continue de fasciner toute l’Amérique.

Pour comprendre cette incroyable affaire, il faut opérer un retour en arrière sur la vie exceptionnelle de OJ, une rétrospective nécessaire

Originaire des quartiers pauvres de San Francisco en Californie, Orenthal James Simpson fait carrière grâce à son talent pour le football américain. Surnommé « The Juice » pour sa capacité d’accélération, il devient une star, aussi populaire auprès des noirs que des blancs, c’est un self-made man pur et dur. A la fin de sa carrière sportive, il se reconvertit dans le cinéma et décroche des contrats de publicité. Très charmant, il sait séduire les gens et la caméra. Il incarne à lui seul le « rêve américain ». En 1985, il déménage à Bailey le quartier le plus huppé de Los Angeles, gage de sa réussite. Il se marie avec Nicole Brown, une blonde plantureuse et ensemble ils ont eu deux beaux enfants. Une image parfaite qui ne dure qu’un temps car les ennuis arrivent vite..

.

ASSASSINÉ : Gianni Versace

ASSASSINÉ : Gianni Versace

 Aujourd’hui nous allons parler de Gianni Versace, le flamboyant styliste italien qui a marqué l’histoire de la mode et qui meurt assassiné à l’âge de 50 ans, devant la porte de sa propriété.

Originaire de Reggio di Calabria, à l’extrême-sud de l’Italie, Gianni Versace hérite de sa mère Franca, le goût de la mode et de la création. En 1978, il présente une collection sous son nom dont la réussite lui permettra d’ouvrir sa première boutique. L’entreprise familiale Versace, avec son frère Santo, en président, et sa sœur Donatella, en directrice artistique, est née. Les réussites des collections de cette maison de couture pour femmes et hommes lui permettent de créer successivement des lignes de produits de luxe de parfums, de cosmétiques, d’accessoires de mode, d’articles d’intérieur ou encore d’ameublement. Il réussit tout ce qu’il entreprend et son ambition est sans limites. Dans les années 80, sa réussite est fulgurante. On ne parle que de Versace qui travaille désormais pour les spectacles de Maurice Béjart et pour Elton John pour ne citer qu’eux. Il connaît la consécration lors des années 90 et devient le styliste de vedettes comme Madonna. Versace a un don de saisir l’air du temps et possède une flamboyante audace qui lui permettent de diriger un empire évalué à un milliard de dollars, 300 boutiques décorées comme des palais à Paris, Londres, Tokyo ou New York. Versace bouscule littéralement le monde de la mode pour imposer son emblème à la tête de méduse et il semble que rien ne puisse lui resister. À l’âge de 50 ans, riche et célèbre, Versace déménage en Floride pour s’installer avec son petit ami le mannequin et styliste italien Antonio D’Amico, dans leur nouvelle propriété sur Ocean Drive, à Miami Beach : «la Casa Casuarina». Il compte ouvrir un nouveau chapitre de vie. Le destin sera au rendez-vous mais autrement…

.

FAITS DIVERS : Les époux BAC

FAITS DIVERS : Les époux BAC

Aujourd’hui nous allons évoquer l’affaire exceptionnelle des époux Bac qui au-delà des effets immédiats sur les protagonistes Ginette et Claude Bac, aura des répercussions sur la vie de toutes les femmes et des familles en général . Eh oui car le fait divers en apparence anodin dont nous allons vous parler aujourd’hui a conduit à la légalisation de la contraception en France.

Pour comprendre ce curieux cheminement, il faut s’intéresser à ce qui s’est passé chez les Bac, une famille tout ce qu’il y a de plus ordinaire, tout ce qu’il y a de plus banal en ce début des années 50.. A l’heure du baby-boom !

Ginette et Claude se rencontrent juste après la guerre à Saint Ouen, ce qu’on appelait à l’époque la banlieue rouge de Paris, une banlieue ouvrière et communiste. Ils n’ont pas 20 ans au moment de leur mariage en 1948, elle bonne à tout faire et lui ouvrier ajusteur travaillant à l’usine. Leur petit appartement dispose de l’eau courante et de toilettes intérieures. Ce sont deux jeunes gens qui s’aiment et qui se créent un petit nid modestement douillet rien que pour eux. Le premier bébé arrive très vite, un très beau bébé en bonne santé qu’ils nomment Christian. Ginette a accouché sans problèmes et semble heureuse de sa vie de futur maman. 

.