TUEUR EN SERIE : Charles Manson

16 Nov 19 | Criminologie | 0 commentaires

L’horreur de certains faits divers et de crimes gratuits insoupçonnés, retentissent souvent dans les médias et mettent en scène des figures emblématiques de meurtriers et des tueurs en série. Des visages effrayants deviennent célèbres par leurs actes macabres et  restent dans nos mémoires car ils incarnent malgré eux une époque, un symbole ou une idéologie. Ainsi Charles Manson, en meurtrier commanditaire, est devenu une icône macabre celle qui a mis fin à l’innocence des sixties. L’histoire que nous allons vous raconter aujourd’hui a profondément changé les Etats – Unis. Avant les crimes de Charles Manson personne ne songeait que les hippies pouvaient représenter un danger. Au contraire tout le monde voyait en eux un phénomène pacifiste d’un nouveau genre qui allait modifier les codes de la société moderne.

Les hippies incarnent le Flower Power, le pouvoir des fleurs né pendant le Summer of Love en 1967. Le temps d’un été, ce mouvement contre culturel est né pacifiquement. Des milliers de jeunes Américains de cette époque débarquent dans les rues de San Francisco dans l’espoir d’un monde meilleur. Ils se mettent à rejeter les valeurs de la société formatée. C’est une jeunesse contestataire qui refuse la société de consommation, la guerre du Vietnam, l’oppression et la domination. Ils se mettent à offrir des fleurs aux passants, aux soldats et aux canons de fusil lors des manifestations. Ce mouvement idyllique de Peace and Love subjugue l’Amérique et le monde entier parce qu’il ne prône que la paix, les fleurs, la vie en communauté, le retour à la vie simple de la campagne, la musique et l’insouciance. Les hippies se veulent anti-violence et pensent aller vers un futur meilleur. Hélas cet élan utopique va se voir stopper net. En l’espace de deux nuits fatidiques, celles du 09 et du 10 Aout 1969, cette innocence va prendre fin, les hippies devenant subitement aux yeux du monde ,  brutalement dangereux. Tout cela à cause d’un seul homme , le terrible , le sanguinaire , l’ombrageux Charles Manson.

.