Patrick wayne kearney, le tueur au sac poubelle

Patrick wayne kearney, le tueur au sac poubelle

Patrick Wayne Kearney est un ingénieur en aéronautique, au QI de 180 et parlant couramment sept langues étrangères, qui a créé une psychose sur les routes californiennes.

Celui que l’on surnommera plus tard « le tueur au sac poubelle » ou « Le tueur de l’autoroute », fera entre 1965 et 1977, plus d’une trentaine de victimes, principalement des hommes homosexuels, assassinés, découpés et abandonnés dans des sacs plastiques le long des routes du Golden State.

Les victimes de Kearney étaient triées sur le volet : de jeunes hippies, des drogués ou des fugueurs sans attaches, qu’il prenait en stop et à qui il proposait gentiment aide et argent avant de fermer sournoisement le piège sur eux. Au bout de son périple meurtrier, Kearney choisira d’aller lui-même se dénoncer à la police. Hormis les assassinats, il sera aussi accusé d’actes de cannibalisme et de nécrophilie.  

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Marc Machin, victime d’une erreur judiciaire

Marc Machin, victime d’une erreur judiciaire

Le 1er décembre 2001, Marie-Agnès Bedot, une mère de famille de 45 ans, est retrouvée morte sur les marches du pont de Neuilly. L’enquête policière patauge, en manque d’indices, quand l’improbable survient : un témoin se manifeste, assure qu’il peut reconnaitre le meurtrier. De fil en aiguille, guidée par un seul et unique témoignage, les policiers réussissent à arrêter le supposé coupable ; son nom : Marc Machin, un petit délinquant de dix-neuf ans avec casier judiciaire déjà rempli.

En 2004 puis en 2005, Marc Machin sera condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Marie-Agnès Bedot, sans cesser de clamer haut et fort son innocence.

Mais voilà qu’en 2008, un SDF d’origine guinéenne, se présente un beau matin au commissariat pour avouer le meurtre du pont de Neuilly-sur-Seine.

Que va-t-il donc arriver à Marc Machin, le victime d’une terrible erreur judiciaire ? En tout cas, l’homme fera encore parler de lui dans les médias et pas de la meilleure des façons ! 

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

La disparition de Lena Chapin

La disparition de Lena Chapin

En 2006, cette jeune mère de famille, apparemment heureuse et sans histoires, s’est volatilisée sans laisser de trace, sans laisser un mot ou n’importe quel autre indice qui puisse mettre les enquêteurs sur sa piste et partir à sa recherche. 

Une chose est sûre cependant, Lena Chapin a été témoin d’un meurtre et il a fallu l’éliminer pour qu’elle ne crée pas d’ennuis et qu’elle ne précipite pas le coupable, ou les coupables, dans les annales de la justice américaine qui, comme tout le monde le sait, ne badine pas avec les affaires de meurtre et les sanctionnent très sévèrement. 

Les investigations sont en cours depuis 2006 et jusqu’à ce jour, aucun nouvel indice n’a pu compléter l’affaire. 

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Mamadou Traoré, le tueur « marabouté »

Mamadou Traoré, le tueur « marabouté »

L’affaire que nous allons traiter aujourd’hui est celle d’un tueur en série hors norme que l’on surnomme le « tueur aux mains nues », le « tueur aux poings nus », ou même le « tueur aux coups de poing ». Un criminel français aux origines sénégalaises qui a agressé six femmes en l’espace de six mois, entre le 20 avril 1996 et le 30 octobre 1996, dans le 12e et le 13e arrondissement de Paris…

Ce tueur en série a été très violent et a même affirmé s’être inspiré de Guy Georges, le tueur de l’Est parisien, son « idole »…

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

La lapidation de Soraya M.

La lapidation de Soraya M.

L’histoire que nous allons vous raconter aujourd’hui n’est pas une affaire criminelle en soit, mais bien celle d’un abominable piège tendu à une jeune femme innocente qui avait pour seul défaut d’aimer les gens et la vie, malgré toutes les difficultés et les injustices que toutes celles de son sexe subissent quotidiennement dans la République Islamique d’Iran. 

L’histoire de Soraya Manutchehri aurait pu rester sous silence, ensevelie avec elle dans la terre, enfermée pour toujours et oubliée, mais les choses avaient été décidées autrement. 

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.