On lui attribue plusieurs meurtres violents commis entre le 3 avril 1888 et le 13 février 1891 dans le quartier de Whitechapel, un des quartiers les plus malfamés de Londres de l’époque victorienne. On recense plus de onze meurtres de femmes prostituées survenus à cette époque. Des meurtres qui ont terrifié la population et qui ont mis les policiers londoniens à pied d’œuvre.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.