DISPARUE : La famille Mechinaud

11 Jan 20 | Criminologie | 0 commentaires

Le 24 décembre 1972, le soir du réveillon de Noël. Jacques Méchinaud, un ouvrier de 31 ans, et sa femme Pierrette de 29 ans sont accompagnés de leurs deux enfants Eric et Bruno âgés respectivement de 7 et 4 ans. Ils réveillonnent chez les Fontanillas, un couple ami. La famille qui réside à Boutiers, près de Cognac en Charente, s’y rend en voiture, une Simca 1100 couleur grenat. Un détail étonne tout de même les Fontanillas : ce soir la , Jacques Méchinaud ne semble pas pressé de partir. Selon plusieurs proches, il «faisait traîner», alors qu’il sait que son collègue travaille à 4 heures du matin. Pourquoi ? On ne le saura jamais. Ils finissent en tout cas par repartir de chez leurs amis vers 2 heures 30 du matin ; ils prennent la route de Saint-Trojan pour regagner leur foyer, un trajet de 4 kilomètres à peine… ils disparaissent comme s’ils s’étaient volatilisés dans la nuit. Nous sommes le soir de Nöel. Personne ne reverra jamais la famille. .